UFC-Que Choisir d'Eure et Loir

Actualités

DECLARATION DES REVENUS EN 2022: L’UFC 28 ET LA DDFIP 28 VOUS INFORMENT

Un rappel tout d’abord : la déclaration des revenus doit obligatoirement être effectuée en ligne pour tous les contribuables, sauf ceux qui ne disposent pas d’accès à internet, ou qui auraient de trop importantes difficultés pour télédéclarer. Adressez-vous à votre mairie ou à la Maison France Services de votre secteur pour vous procurer un imprimé papier si vous ne l’avez pas reçu par courrier.
De même, si vous n’êtes pas imposable, il faut malgré tout effectuer cette déclaration des revenus. Cela vous permettra de disposer de documents attestant de votre situation fiscale et utile dans de nombreuses démarches, en toute simplicité.

En 2021, 68 738 foyers fiscaux euréliens ont profité de la déclaration automatique, contre 66 332 en 2020. Si les usagers sont éligibles, ils peuvent :
– accéder à leur déclaration automatique préremplie via leur espace personnel sur le site impots.gouv.fr
– ou la recevoir par courrier s’ils déclarent au format papier.
Voici les principales informations relatives à ces procédures en ligne ou papier fournies par la DDFIP 28. (Cliquez sur chaque vignette pour accéder à son contenu)

    

 

DERNIERE MINUTE
Un délai suppémentaire vient d’être accordé pour la déclaration papier, vous avez désormais jusqu’au 31/05/2022.

Des nouveautés ont été apportées à la procédure de déclaration en ligne:

  • des améliorations et un meilleur accompagnement du parcours fiscalo-social unifié des travailleurs indépendants. Depuis 2021, les indépendants peuvent  faire leur déclaration sociale en même temps que leur déclaration de revenus.
  • Pré-remplissage de l’avance immédiate de crédit d’impôt pour l’emploi d’un salarié à domicile en 2021.
  • Les abattements forfaitaires pour les assistants maternels/familiaux ou les journalistes peuvent être déclarés de manière plus détaillée en regard de chaque employeur.
  • Les acomptes contemporains de prélèvements à la source, impôt sur le revenu ou prélèvements sociaux,des majeurs rattachés sont automatiquement préremplis sur la déclaration du foyer fiscal de rattachement.

D’autres nouveautés en matière de déclaration des revenus sont à souligner ou sont à rappeler:

  • Revalorisation exceptionnelle de 10 % du barème kilométrique. Chaque année, tous les salariés peuvent déduire leurs frais professionnels. La déduction est soit forfaitaire (déduction de 10 % du montant des traitements et salaires), soit à hauteur du montant réellement exposé (frais réels). Les dépenses relatives aux frais kilométriques sont prises en compte en cas d’option pour la déduction des frais réels. Cette année, le barème sera revalorisé de 10 % pour les dépenses engagées en 2021.
  • Frais de télétravail. Les mesures exceptionnelles prises en 2021 en matière de frais de télétravail à domicile sont reconduites en 2022. Les allocations versées par l’employeur couvrant ces frais de télétravail, sont exonérées d’impôt sur le revenu dans la limite annuelle de 580 €. En cas d’option pour les frais réels, les frais professionnels liés au télétravail à domicile peuvent être déduits.
  • L’avance immédiate de crédit d’impôt pour Service à la personne. Jusqu’à présent, les particuliers employant un salarié à domicile versaient la totalité du salaire à leur employé avant de pouvoir prétendre au crédit d’impôt lors de leur déclaration de revenus l’année suivante, sous déduction d’un acompte de 60 % qui leur était versé au mois de janvier.Désormais, les particuliers employeurs déclarant leur salarié via le service Cesu + peuvent bénéficier d’une avance immédiate de crédit d’impôt. Ce dernier est immédiatement déduit des montants dus et le contribuable  ne règle que 50 % des sommes à payer (salaires et charges sociales).
    Pour les particuliers faisant appel à des organismes de services à la personne (prestataire, mandataire ou plateforme), l’vaance immédiate est accessible dès le mois d’avril 2022.
  • Non-recours au bourses scolaires. Cette année, les usagers dont le foyer fiscal comprend un ou plusieurs enfant(s) scolarisé(s) au collège et/ou lycée seront invités, en fin de déclaration en ligne, à vérifier leur droit à une bourse scolaire sur le site du ministère de l’éducation nationale (education.gouv.fr), à l’aide du simulateur mis à leur disposition à cet effet.
  • Relèvement du plafond de déduction des dons. Dans le prolongement de l’année précédente, le relèvement à 1 000 € du plafond des dons (au profit d’organismes sans but lucratif qui fournissent des repas ou des soins gratuits à des personnes en difficulté ou qui luttent contre les violences conjugales), ouvrant droit à réduction d’impôt au taux de 75 %, est prorogé pour l’imposition des revenus de 2021.